Hier à 14h00 nous avions 37 degrés à l'ombre. La nuit ne contribue pas au rafraîchissement tant désiré car cela descend rarement en dessous de 30 degrés. Ici, pas d'alerte canicule comme en France. Les Montenegrins ont l'habitude de la chaleur. Pas de drame, pas de ralentissements sur les routes non plus (surtout pas !).

Pour ma part, je suis assez contente de me lever avec le soleil (bon ok, souvent après le soleil...) mais ce que je regrette le plus, c'est la pratique de la course. Les organismes souffrent et il n'est pas trop question de me mette en tête la préparation pour le semi-marathon de Podgorica du 1er novembre. C'est bien trop tôt, les performances sont tellement pathétiques qu'elles contribueraient plutôt à me démotiver qu'autre chose. Disons que la course régulière ne doit être considérée que comme du bien-être et un bon exutoire pour après le bureau.

Voilà pour les nouvelles. En attendant... portez vous bien et raffraîchissons-nous !